Cause :
À l’heure actuelle, on soupçonne que la labyrinthite et la neuronite pourraient être causées par une infection virale ou bactérienne.  Dans la labyrinthite c’est la membrane qui tapisse la parois interne des canaux semi-circulaires qui est atteinte alors que dans la neuronite c’est le nerf vestibulaire qui est en cause.









Symptômes :

Pendant la phase aiguë, laquelle dure environ trois jours, on ressent constamment des vertiges, des pertes d’équilibre et parfois l’impression que la vision devient floue ou embrouillée. Dans la labyrinthite, des anomalies auditives telles une baisse d’audition ou la sensation d’avoir l’oreille bouchée peuvent également être observées.

Lorsque la phase aiguë est terminée, les malaises deviennent de moins en moins fréquents. Quelques jours après le début du problème, des étourdissements et des pertes d’équilibre peuvent encore se présenter à la marche ou lors de mouvements de la tête.
















Traitement :
La rééducation vestibulaire est utile chez les gens qui éprouvent encore des étourdissements plusieurs semaines après la phase aiguë. Dans un premier temps, le physiothérapeute évalue les facteurs provoquant les étourdissements et les situations qui causent des pertes de l’équilibre. Par la suite, il élabore un programme d’exercice adapté au besoins du client.  Il y a trois types d’exercices : des exercices de désensibilisation aux mouvements rapides de la tête, des exercices d’équilibre et des exercices de coordination des mouvements des yeux et de la tête.















Efficacité :

77 % des clients traités à la Clinique de rééducation vestibulaire Vertigo ont observé une diminution importante des symptômes après 6 semaines.